Réinventer les évents ?

réinventer les évents ?

Contexte

J’ai lu cet article “Pourquoi il est urgent de réinventer les événements tech !” de Camille Pène. J’ai cogité. C’est surtout l’idée de “réinventer” qui m’a parlé. Faire autrement.

Depuis 2 ans j’explore les pistes du “faire autrement” : parfois parceque c’est un moyen de faire les choses plus en accord avec mes valeurs, parfois par une gourmandise prononcée pour l’expérimentation et l’apprentissage.

Du coup j’ai décidé de lister les quelques trucs (que je tente de faire et/ou que j’observe et qui me parlent…) qui permettraient peut-être de “faire autrement”, ce qui ne signifie pas forcément mieux ou pire…

Cher·e lecteur·rice, si tu as l’élan et/ou l’inspiration, tu es grandement invité·e à contribuer. Je suis curieuse !!

S’appuyer sur les valeurs à défendre

Privilégier le fond sur la forme

J’ai une anecdote à ce sujet. Je faisais alors partie d’une équipe. “On” avait décidé qu’il fallait annoncer le programme de l’évent dans les 7 jours qui arrivaient, sauf que les titres et descriptions n’avaient pas été travaillées avec les personnes en amont. Or 7 jours s’est avéré être un délais trop court pour contacter les intervenant·e·s et réécrire leurs tires et descriptions. Résultats : on était prêt·e·s à diffuser des résumés et des intitulés qui ne reflétaient pas toute la richesse des interventions.

Sortir des postures hautes

organisation de la salle de conférence de SudWeb

Co-créer - utiliser l’intelligence collective

Consacrer le temps nécessaire à la création d’une équipe d’orga

L’équipe créé est en partie garante de la culture et de l’énergie qu’il y aura dans l’évent. Inventer/expérimenter de nouveaux modèles de développement de projets, infuser des changements de postures qui vont vers plus de soin (respect de chacun), préserver la congruence.

Avoir l’intention de créer du mouvement

Etre “en soin”

Cultiver le lien et la rencontre

Repenser la question de l’argent

Conclusion

Finalement, organiser un évent, n’est-ce pas aussi l’occasion de créer, le temps d’un week-end un îlot d’un idéal culturel ? Imaginons un peu des events où la culture prévaut sur le contenu. Le produit ne serait plus alors les conférences et les ateliers mais l’expérience humaine…

Comme d’habitude, je suis pas toute seule : Camille Pène, Boris Schapira, la thym de Sudweb, Thomas Gasc, La bande des Girafes - CNV poils aux pieds, Raphaël Pierquin, Stéphane Langlois, David de Bruant, Erick Gardin.